La Nouvelle République 15 novembre 2017


Centre Presse 15 novembre 2017

Arc'Image expose les clichés des lauréats du grand prix

Les quatre séries de photos primées lors du concours du Grand Prix d'Auteur organisé par l'association arc'image dans le cadre du 13ème festival biennal de photographie Saint-Benoît, sont actuellement exposées à La Hune à Saint-Benoît. Elles seront visibles jusqu'au vendredi 8 décembre.
Le Grand Prix d'Auteur 2017 a été attribué à Martine Levesque, de l'Île de Ré, pour sa série « Intimité des carènes ». Martine Levesque avait déjà remporté le Coup de coeur du public en 2015. Le second prix est revenu à Tristan Bessiere (Poitiers) pour « Exile on the main street ». Le troisième prix a été attribué à Albert Montanier (Bois Plage - Ile de Ré) pour « Arbres éphémères ». Vous pourrez également découvrir la série Coup de cœur du public « Plumes d'Espagne : Castille et Estremadur » attribuée à Bernard Liégeois, de Poitiers. Durant deux ans, c'est-à-dire jusqu'à la prochaine édition du festival biennal de la photographie, ces séries seront exposées dans différents lieux de la région.

 L'exposition à La Hune marque le début du périple. Si une structure d'accueil est intéressée par cette exposition, elle peut contacter dès à présent arc'image. La mise à disposition est gratuite.

> Exposition arc'image jusqu'au 8 décembre, à La Hune, avenue du Champ de la Caille à Saint-Benoît. Entrée libre aux horaires d'ouverture. Renseignements
La Hune: 05.49.37.77.88. Pour bénéficier de l'exposition Arc'Image: info@arcimage.frwww.arcimage.fr

Corr. Pierre AMAR


Centre Presse 27 octobre 2017

Océane lauréate du tremplin Jeune Auteur

La Sancto-bénédictine Océane Giraudet a remporté le concours photo « tremplin jeune auteur » organisé par l'association arc'image, l'autre week-end, dans le cadre du 13ème festival biennal de photographie de Saint-Benoît. Deux concours étaient proposés. Le concours tremplin jeune auteur était réservé aux jeunes ayant moins de 21 ans. Le thème était celui du festival « Vivre la Mer ». Comme trois autres participants, Océane Giraudet a présenté une série cohérente de trois photos. Titre de sa série « Nous, enfants des marées, nous devons y retourner encore et encore... ». Des photos prises à Oléron, La Rochelle et du côté de Quiberon, présentées en noir et blanc « pour le côté nostalgique » explique Océane. Actuellement en première S au lycée du Bois d'Amour à Poitiers, la jeune photographe aimerait devenir journaliste. C'est la seconde fois qu'elle participe à ce concours. Elle avait présenté, il y a six ans, une série sur le thème « l'art du portrait ». « J'aime la photo en général et plus particulièrement les photos de rue et sur l'océan, pour l'aspect mouvement » explique Océane Giraudet qui apprécie tout particulièrement les clichés de Robert Doisneau et de Pierre Le Gall, deux références.
Autre concours organisé à l'occasion du festival, le grand prix d'auteur, sur thème libre, était ouvert aux photographes amateurs et professionnels de la Nouvelle-Aquitaine et des départements limitrophes. 23 candidats étaient inscrits (344 photos). Le premier prix est revenu à Martine Lévesque (Ile de Ré) pour « Intimité des carènes ». Alors adhérente du club « Les Amis de l'image » de Fontaine-le-Comte, elle avait déjà remporté le coup de coeur du public en 2015. Le coup de coeur du public 2017 a quant à lui été attribué à Bernard Liégois de Poitiers pour sa série sur les oiseaux « Plumes d'Espagne: Castille et Estremadur ». Comme à chaque fois, le festival biennal de photographie de Saint-Benoît a rencontré un vif succès.

Les autres lauréats du grand prix d'auteur : 2ème prix Tristan Bessière (Poitiers) pour « Exil on the main street » et 3ème prix Albert Montanier (Bois Plage - Ile de Ré) pour « Arbres éphémères ». Tremplin Jeune Auteur : 2ème prix, Emma Nelet (Quinçay) pour « Jaune pêcheur » et 3ème prix, Valentine Audoux, 11 ans de Biard pour « Le sel ». Coup de coeur du public : Bernard Liégois (Poitiers) pour « Plumes d'Espagne: Castille et Estremadur ».

Corr. Pierre Amar



Centre Presse 15 octobre 2017

Josette, l'amie des grands photographes

Après 37 ans à la tête des Photons, Josette Plault-Chauvet vient de passer la main. Fondé en 1975, le club photo s'était spécialisé à l'époque dans le tirage argentique. « On était une petite poignée de passionnés mais personne ne voulait reprendre la direction. Alors je me suis lancée. » L'objectif de ce club, c'était d'échanger les connaissances. Aujourd'hui encore quelques irréductibles de la chambre noire se retrouvent régulièrement dans le labo. En parallèle, la trentaine d'adhérents organise des séances critiques, des sorties prise de vue, pilotées par Jean Duret, le président d'Arc'Image, un marathon photo et une exposition de fin d'année dans le hall de La Hune.

Festival sur le thème "Vivre la mer" jusqu'à ce soir.

Sollicitée en 1993 par deux étudiants qui voulaient monter un projet, Josette Plault-Chauvet leur a suggéré de créer un festival photo en invitant les plus grands photographes de l'époque. Ainsi a commencé la belle histoire du festival biennal qui deviendra par la suite Arc'Image (la 13 édition se déroule jusqu'à ce dimanche soir salle de la Hune et dans le jardin abbatial). Et à ce titre, Josette Plault-Chauvet a été amenée à rencontrer des gloires de la photographie comme Jean Dieuzaide, Willy Ronis, Jeanine Niepce, Lili Franey, Sabine Weiss... « Des gens impressionnants mais gentils et simples au quotidien » qu'elle accueillait chez elle lors des festivals et qui sont devenus ses amis.
« Jusqu'à sa mort en 2009, j'ai échangé des courriers, des photos, des cartes avec Willy Ronis, un homme tout en douceur et en gentillesse. Lors d'une de ses expos à Paris, il m'avait invitée en privé à découvrir son exposition. Les gens intrigués me regardaient... Quand j'allais à Paris, je prenais le thé chez Jeanine Niepce. On passait le reste de l'après-midi à discuter photo », confie l'ancienne ATSEM de l'école maternelle du Bois d'Amour, là où est née sa passion pour la photographie. « Je ne me lassais pas de photographier les bambins. Entre midi et deux, je courais au labo tirer les photos pour les exposer l'après-midi. » Lorsqu'il y a deux ans, elle a sollicité Sabine Weiss, l'une des plus illustres photographes humanistes au côté de Doisneau, Boubat et Ronis, celle-ci n'a pas hésité à venir présenter son travail malgré ses 91 ans et retrouver Josette, son amie.

 

Festival Arc'Image sur le thème Vivre la mer, ce dimanche 15 octobre, salle de La Hune de 10h à 19h et jardin abbatial, rue Paul-Gauvin (derrière l'église). Entrée gratuite. Renseignements: 05.49.45.18.36. ou 05.49.88.46.06.

Corr.: Daniel Brun

Centre Presse 14 octobre 2017


Centre Presse 13 octobre 2017

La Hune prend la mer ce week-end
Le Festival Arc'Image 2017 s'ouvre aujourd'hui aux scolaires, avant le grand public jusqu'à dimanche, à Saint-Benoît.
Ce vendredi, le 13ème opus du festival biennal arc'image largue les amarres à La Hune de Saint-Benoît avec une journée consacrée aux scolaires (écoles et collège Reanaudot). Samedi et dimanche, ce sont des milliers de passionnés d'images qui vont défiler. Au fil des ans, ce rendez-vous est devenu "Le Festival" régional de référence. Les plus grands photographes s'y sont succédé: Willy Ronis, Jean-Lou Sieff, Hans Silvester, Sebastiao Salgado, Jean Dieuzaide, Guy Le Querrec, Janine Niepce, Sabine Weiss...

Sept invités d'honneur

Pour cette édition au titre générique « Vivre la mer » sept invités d'honneur, photographes de renom dans des domaines très différents ont « amarré » leurs oeuvres aux cimaises de La Hune : Jean-Luc Chapin de l'agence VU, passionné du bassin d'Arcachon (en avant-première, il dédicacera son dernier ouvrage « Natures », Éditions Gallimard), Charles Marion qui accompagne régulièrement les sauveteurs en mer sur le remorqueur d'intervention L'Abeille Bourbon, ou encore Frédéric Briois, en quête du quotidien des marins fige des émotions fortes. Ce dernier vient d'être nommé ambassadeur des océans par le label Marine Steward Council (MSC), pour la gestion d'une pêche durable.
Présents également Frédéric Lallemand qui a suivi sac à dos les côtes françaises de Dunkerque à Hendaye, Christian Thibaud, traqueur de lumières d'exception (exposition sur Dibon dans le cloître abbatial), Olivier Tourillon, insubmersible photographe surfeur et le sancto-bénédictin Alain Bernard, formaté à la belle image à l'école des Arts déco et aux Beaux-arts. En complément, dix-sept clubs photo prestigieux de la Nouvelle-Aquitaine dévoileront leurs meilleurs clichés, vingt-trois photographes participeront au Grand Prix d'Auteur, trois au Tremplin Jeune Auteur (palmarès dimanche à 17 heures). Daniel Biron, journaliste au Courrier Français animera samedi après-midi une table ronde avec les photographes invités. Alors, souhaitons bon vent au festival...

 

13ème Festival photo arc'image de Saint-Benoît. Entrée libre. Samedi 14 octobre, ouverture à 10h, point rencontre avec les photographes de 14h30 à 16h, table ronde animée par Daniel Biron de 16h à 17h, dédicaces à l'espace Gibert Édition de 17h à 19h. Dimanche 15 octobre : ouverture à 10h, rencontres et dédicaces de 11h à 12h, rencontres avec les photographes invités de 14h30 à 16h. Proclamation du palmarès et remise des prix à 17h. Clôture du festival à 19h.

Cor.: Daniel Brun

Centre Presse 11 octobre 2017

« Natures » en avant-première à La Hune, ce week-end.

Photographe à l'agence Vu, Jean-Luc Chapin, l'un des sept photographes invités d'honneur du 13ème festival biennal de photographie de Saint-Benoît, présentera son dernier ouvrage intitulé « Natures » en avant-première, ce week-end sur le stand édition, à La Hune. Un long récit photographique et littéraire autour d'une nature sauvage. Jean-Luc Chapin photographie les rivières, les forêts, les marais et la montagne sous le prisme du paysage, s'enfonçant souvent dans sa part végétale, parfois animale. Une lumière particulière lui est nécessaire. Ce qu'il appelle sa « boîte à lumière ». Lors du festival organisé cette année sur le thème « Vivre la mer », il exposera « Bassin d'Arcachon : 1984, le basculement », le récit subtil d'un bassin romantique teinté d'une mélancolie qui parlera à ceux qui passent dans la région. Un regard avec en toile de fond, l'ouverture sur l'océan, la pêche professionnelle et amateur, et les images d'une nature immuable.


Centre Presse 11 octobre 2017

Arc'Image hisse la grand-voile ce week-end

Le 13ème festival biennal de photographie de Saint-Benoît sera l'un des évènements majeurs de ce week-end dans la région. Organisé par l'association arc'Image, il se déroulera sur trois jours, du vendredi 13 au dimanche 15 octobre, à La Hune à Saint-Benoît. L'entrée y sera gratuite. Thème de cette nouvelle édition : « Vivre la mer ». Affrétée pour l'occasion, La Hune, dont l'architecture évoque l'endroit d'un bateau où l'on observe l'horizon, accueillera un parcours photographique composé de centaines de clichés. Sept invités d'honneur ont répondu à l'invitation tout comme une vingtaine de clubs photos. 26 photographes de la région Nouvelle-Aquitaine participeront aux concours du Grand Prix d'Auteur et du Tremplin Jeunes Auteurs. Les visiteurs seront d'ailleurs invités à voter pour leur cliché « coup de coeur du public ». Ce 13 festival accueillera entre autres un espace édition dédié à la photographie, un laboratoire de développement argentique animé par les Photons et un atelier d'images numériques proposé par le club informatique de Saint-Benoît. Le journaliste Daniel Biron, responsable de l'édition Vienne Deux-Sèvres du Courrier Français animera, quant à lui, la table ronde, organisée samedi après-midi avec les photographes invités: Frédéric Briois, Jean-Luc Chapin, Frédéric Lallemand, Charles Marion, Alain Bernard, Olivier Tourillon et Christian Thibaud dont l'exposition à ciel ouvert intitulée « Rêver d'Horizons » est visible depuis déjà quelques jours dans les jardins de l'abbaye, en centre-bourg de Saint-Benoît. Troisième du Grand Prix d'Auteur 2013, Christian Thibaud est à la recherche constante de ces moments rares et privilégiés, comme l'heure bleue, où tous les éléments se conjuguent harmonieusement pour obtenir une belle image. « Je suis un contemplatif, en quête de beauté, d'émotions et de plénitude. C'est pour cela que j'utilise la technique de la pause longue qui apaise les éléments et fait qu'une douceur se dégage de l'image ».

Festival de la photographie de Saint-Benoît. Entrée gratuite. Vendredi 13 octobre de 9h à 19h : visite des expositions, présentation des travaux réalisés par les élèves de la commune. Samedi 14 octobre : 10h ouverture. 11h : inauguration officielle. 14h30-16h : points rencontres avec les photographes. 16h-17h : table ronde sur le thème du festival. 17h -19h : dédicaces à l'espace Edition. Dimanche 15 octobre : 10h ouverture. 11h-12h : rencontres et dédicaces. 14h30-16h : rencontres avec les invités. 17h : annonce des palmarès des concours et remise des prix. 19h : clôture du festival.


Courrier Français vendredi 6 octobre 2017


La Nouvelle République mardi 3 octobre 2017


Centre Presse 30 septembre 2017

Le photographe Alain Bernard créateur d'images

Le photographe sancto-bénédictin Alain Bernard sera « le régional de l'étape » du prochain festival « biennal de photographie de Saint-Benoît ». Il fera, lui aussi, partie des sept photographes, invités d'honneur de cette 13ème édition, organisée par l'association arc'image, mi-octobre, à La Hune.

« La photo, je ne sais pas faire autre chose. Un métier passion », résume le photographe. Né à Poitiers, c'est à l'école des Arts Décoratifs de Limoges qu'Alain Bernard a découvert le monde de la création et plus particulièrement celui de la photographie. Mais c'est aux Beaux-Arts d'Orléans qu'il se spécialisera dans le traitement de l'image argentique.
Durant son service militaire dans l'aviation légère de l'armée de terre, il sera notamment chargé de réaliser des prises de vues aériennes. Par la suite, il travaillera comme photographe dans une entreprise, elle aussi, spécialisée dans l'imagerie aérienne.

Le numérique? "Un vent de liberté technologique".

Quelques années plus tard, il se met à son compte et ouvre son labo photo. Il plongera par la suite dans l'ère du numérique qu'il perçoit comme « un vent de liberté technologique ». Alain Bernard a deux activités. En tant que photographe professionnel installé à Saint-Benoît depuis plus de 30 ans, il réalise des portraits, des reportages événementiels, industriels et publicitaires et des tirages en très grands formats. En tant qu'artiste, il avoue prendre plaisir à réaliser des photos de nature dans des endroits plutôt sauvages, comme la forêt et la mer. « J'ai la démarche d'un peintre. J'essaie de tirer mon regard jusqu'à créer des images », explique le photographe qui, a travers ses clichés de paysages, retravaillés ou non, suggère « les après ». Des après où l'apparence du vrai cache parfois une autre réalité comme ce tronc d'arbre devenu canyon ou encore ce visage né du ruissellement de l'eau sur la plage. Pour sa première participation au festival de la photographie de Saint-Benoît, Alain Bernard exposera des panoramiques et des photos de mer et de bords de mer, principalement prises sur l'île d'Oléron.

13ème festival de la photographie de Saint-Benoît, du vendredi 13 au dimanche 15 octobre, salle de La Hune, 1 avenue du Champs de la Caille à Saint-Benoît. Entrée gratuite. Expositions, démonstrations, table ronde, points-rencontres, dédicaces et espace édition. Concours photos. Contact arc'image : 05.49.45.18.36 / 05.49.88.46.06. Contact Alain Bernard, 76 route de Ligugé à Saint-Benoît. 05.49.57.15.94 /06.60.61.68.61.

Pierre AMAR

 


Centre Presse 27 septembre 2017

Charles Marion, reporter photographe marin

 

Membre du collectif de photographes Breizh'scapes, Charles Marion sera l'un des sept invités d'honneur du 13 festival biennal de photographie de Saint-Benoît. Organisé par l'association sancto-bénédictine arc'Image, l'événement draine chaque année des milliers de visiteurs. Il aura lieu du 13 au 15 octobre prochain, à la Hune à Saint-Benoît, sur le thème « Vivre la mer ». Avant d'être photographe, Charles Marion était lunetier à Nantes. En 2012, il décide de changer d'air, quitte son emploi et se lance dans la photographie. Il est aujourd'hui reporter photographe marin. Le réalisateur Christian Roche lui a consacré un reportage intitulé « le jeune homme et la mer » diffusé sur France 3. « J'ai toujours eu cette envie de prendre le large, d'aller à la rencontre des marins et des gens de mer, de les photographier et de raconter leur histoire » confie le jeune photographe. Son intérêt pour l'image vient du lycée. Il y avait, à l'époque, créé un club vidéo avec des copains. En revanche, le métier de marin, il l'apprend sur le tas, chaque jour un peu plus. « Dès que je monte sur un bateau, je suis face à des gens qui ont une expérience énorme. Du coup, j'essaie de me faire petit et d'ouvrir grand les yeux et les oreilles, pour ramener des images qui leur parlent ». A l'occasion de ce 13 festival de photographie, le photographe exposera ses plus belles images. Des photos fortes, parfois spectaculaires, réalisées à terre, en mer et dans les airs. Des photos que vous retrouverez, pour certaines, dans un bel ouvrage intitulé « La mer & ses Hommes » dans lequel Charles Marion retrace trois années exaltantes d'embarquements et de reportages au côté de marins de tous horizons, à bord de voiliers, de cargos, de chalutiers, de bâtiments de guerre mais aussi d'hélicoptères et d'avions de chasse. Il travaille désormais sur un nouveau projet, consacré cette fois aux acteurs du sauvetage en mer.

13ème festival de photographie de Saint-Benoît, du vendredi 13 au dimanche 15 octobre. Entrée gratuite. Expositions, démonstrations, table ronde, points-rencontres, dédicaces et espace édition. Concours photos. Contact: 05.49.45.18.36 ou 05.49.88.46.06. duret.j@orange.fr ou jmg@jm-guerin.net. Charles Marion : charlesmarion@ free.fr - www.charlesmarion.fr. Le premier livre de Charles Marion « La Mer & ses Hommes » sera disponible à l'espace édition.

Pierre AMAR


Centre Presse 21 septembre 2017

Le vent du large soufflera à la Hune

Cette année, nous allons faire venir la mer à Saint-Benoît, se réjouit Jean Duret, le président d'arc'Image, l'association organisatrice du festival photographique de Saint-Benoît. L'évènement a lieu tous les deux ans. Il se déroulera du 13 au 15 octobre prochain, à la Hune. Thème de cette 13ème édition: « Vivre la mer ». La mer dans tous ses états, vue du ciel, de la terre et de la mer. La mer et ses marins, au coeur de l'intime. Durant 3 jours, les visiteurs suivront un parcours photographique d'exception composé de plusieurs centaines de clichés « iodés ». Mais cette année, les expositions seront présentées de façon différente. « Ce sera la surprise » confie Jean Duret. Pour cette 13ème édition, arc'Image a, une nouvelle fois, déniché « la crème » des photographes. Sept invités d'honneur avec qui vous pourrez dialoguer librement. Il y aura Charles Marion, le reporter photographe marin, installé à Nantes; Frédéric Briois du Pas-de-Calais, l'une des valeurs montantes de l'art photographique sur l'âme humaine, qui présentera un travail sur la pénibilité du métier de marin pêcheur; Jean-Luc Chapin, photographe à l'agence VU, auteur d'une série sur le bassin d'Arcachon; le sancto-bénédictin Alain Bernard et son travail exclusif sur le paysage marin; le libournais Frédéric Lallemand qui a parcouru, sac au dos, le littoral entre Dunkerque et Hendaye; Olivier Tourillon, le surfer photographe aux clichés étonnants et Christian Thibaud qui vous fera rêver d'horizons. Comme à chaque édition, une place importante sera réservée aux clubs photos de la région et aux travaux photographiques des élèves de la commune. Il y aura aussi un espace édition, des ateliers de démonstrations, des points-rencontres, des séances de dédicaces et une table-ronde. Chaque visiteur pourra voter pour le « coup de coeur du public » sur l'une des séries du Grand Prix d'auteur dont le palmarès et celui du concours Tremplin Jeune Auteur, seront annoncés en fin de week-end.

13ème festival photographique de Saint-Benoît, du vendredi 13 au dimanche 15 octobre 2017.
Entrée gratuite. Expositions, démonstrations, table ronde, points-rencontres, dédicaces et espace édition. Grand Prix d'auteur, ouvert aux photographes amateurs et professionnels de la région Nouvelle-Aquitaine et des départements limitrophes. Concours Tremplin jeune auteur, ouvert aux moins de 21 ans. Contact : 05.49.45.18.36 ou 05.49.88.46.06. duret.j@ orange.fr ou jmg@ jm-guerin.net.


Affichage électronique centre bourg de Saint-Benoît


La Nouvelle République mercredi 20 septembre 2017

Le festival arc'Image prend le large

D'édition en édition, le succès du festival biennal Arc'Image ne se dément pas. Et, cette année, porté par les vents marins le 13e opus promet d'être encore un grand millésime. « D'habitude les Poitevins font le voyage vers l'océan. Dans le cadre de ce festival, c'est la mer qui viendra à eux. Nous avons invité sept photographes de renom qui ont une accroche profonde avec la mer » souligne le président Jean Duret. Et la brise marine risque de souffler fort du 13 au 15 octobre dans les haubans de La Hune.

> Le Vendéen Christian Tibaud. Nouveauté de cet incontournable festival qui attire entre 4.000 et 5.000 visiteurs, l'exposition « Rêver d'horizons », des clichés grand format sur alu dibond du Vendéen Christian Tibaud exposés dans le cloître abbatial.
> Jean-Luc Chapin, membre de l'agence VU depuis plus de 20 ans, originaire de Gironde, l'un des maîtres du tirage noir et blanc présentera le bassin d'Arcachon, un récit subtil teinté de romantisme et de mélancolie.
> Frédéric Briois de Boulogne, finaliste de nombreux concours, donnera à voir sa série « Vague à larmes », un travail intime sur le monde de la pêche en mer.
> Le Nantais Charles Marion (photo de l'affiche), auteur de nombreux ouvrages dont le célèbre « La Mer et ses hommes », suit depuis quatre années les sauveteurs en mer en particulier sur le remorqueur l'Abeille Bourbon.
> Frédéric Lallemand a réalisé un périple de quelque 3.000 km à pied avec sac à dos et tente de Dunkerque à Hendaye pour capter en argentique l'âme secrète du littoral.
> Le Sancto-Bénédictin, Alain Bernard, diplômé des Arts déco et des Beaux-Arts, spécialiste de l'image argentique présentera un travail exclusif noir et blanc et couleur sur le littoral.
> Olivier Tourillon, passionné de surf et de photo aquatique, a réalisé des prises de vue improbables « mi-eau, mi-air » avec un dispositif spécial sur sa planche de surf.
> Et encore. Le festival 2017, ce seront aussi une exposition d'une quarantaine de clubs photo de la région et des écoles, des ateliers (image numérique, tirages argentiques), un espace édition, une table ronde et deux concours : le Tremplin Jeune Auteur et le Grand Prix d'Auteur sans oublier le « Coup de cœur » du public.
 arc'Image 13e festival biennal les 13-14 et 15 octobre, salle de La Hune. Entrée libre.
Contact : Jean Duret  tél. 05.49.45.18.36, Jean-Marie Guérin tél. 05.49.88.46.06.
www.arcimage.fr


Saint-Benoît "Au fil des jours" - Août 2017


Bulletin municipal de Saint-Benoît - mai 2017


La Nouvelle République mercredi 8 mars 2017

Le festival arc'image hisse la grand voile

 

 

Il faudra avoir le pied marin pour cette 13e édition du festival biennal Arc'Image, intitulé « Vivre la mer ». Le festival à rayonnement régional qui accueille entre 3.000 et 4.000 visiteurs autour des plus grands noms de la photographie mettra cette année le cap sur le littoral. « Cette année, nous n'avons pas de tête d'affiche comme Sabine Weiss en 2015 mais six à sept photographes de renom plein de talent », explique Jean Duret, président d'Arc'Image. Jean-Luc Chapin, un inconditionnel de l'argentique expose régulièrement sur la région de Bordeaux. Membre de l'agence VU, il est l'auteur de nombreuses publications et participe à des émissions sur les radios nationales.

Frédéric Lallemand proposera des extraits de son travail « Littoral » de Dunkerque à Hendaye. Une série réalisée à pied avec sac à dos et tente pour se confronter physiquement aux paysages littoraux.
Frédéric Briois, passionné d'images a mis le voile sur la côte d'Opale. Il collectionne les distinctions : lauréat du Prix littéraire Planète Bleue 2014, finaliste Grand Prix BBC British Museum « Wilde Life Photographer of the Year » 2014, etc.
Autre tête d'affiche, le jeune photographe nantais, Charles Marion. Il vient de publier « La mer et ses hommes ».
Le photographe professionnel sancto-bénédictin, Alain Bernard, proposera, quant à lui, une série inédite sur la thématique de la mer.
Comme lors des éditions précédentes, deux concours seront proposés : le Grand Prix d'Auteur ouvert à tous les photographes amateurs ou professionnels de la région Nouvelle-Aquitaine sur thème libre (12 à 18 clichés) et le Tremplin Jeune Auteur sur le thème du festival (trois clichés). En parallèle, les clubs régionaux, les écoles primaires et le collège Renaudot occuperont les coursives de La Hune avec leurs déclinaisons du monde marin. Des ateliers démonstration de logiciels photos avec le club informatique, un labo argentique noir et blanc, un débat avec les auteurs et un espace librairie (Gibert-Joseph) compléteront cet hymne à la mer. 

Festival photographique arc'Image, 13e édition les 13, 14 et 15 octobre, la Hune. Entrée libre.
Contact : Jean Duret
au 05.49.45.18.36.
Jean-Marie Guérin
au 05.49.88.46.06.
www.arcimage.fr
info@ arcimage.fr

Corr. NR Daniel Brun

 

 


Centre-Presse mercredi 22 février 2017



Centre-Presse vendredi 29 janvier 2016


Journal de la ville de Saint-Benoît - décembre 2015


 Nouvelle République  mercredi 25 novembre 2015


Centre-Presse jeudi 19  novembre 2015


Centre Presse mercredi 14 octobre 2015


La Nouvelle République 14 octobre 2015





19-20h France 3 Poitou-Charentes du vendredi 9 octobre


Centre Presse jeudi 8 octobre 2015



Affichage urbain sur Grand Poitiers


Affichage numérique centre bourg de Saint-Benoît


Compétence Photo n°48


Centre-Presse 29 septembre 2015






Affiche Hebdo octobre 2015


Réponses Photo octobre 2015



Tendances86 septembre 2015


Centre-Presse 8 septembre 2015


CriticPhoto.com


Poitevins.fr


Grand Poitiers



La Nouvelle République 13 août 2015


Guide culturel de St-Benoît juillet 2015


tourisme-vienne.com


Site web de la ville de St-Benoît


Bulletin municipal de St-Benoît mai 2015


La Nouvelle République 5 février 2015


Centre-Presse 4 février 2015